La brique

> Présentation | Habitat & Humanisme | Cie Maramande | magazine Les Planches <
> Brancucci et Le Schindou | Cabaret Brassens | Jeux de Planches <
> Les artistes de La brique | Revue de Presse | Affiche de La Brique | Ventes aux enchères | Foire du Livre <

retour

À la soirée «Éclats de brique», de 22h 30 à 1 heure du mat'

Chanteur, compositeur, guitariste jurassien, Florent Brancucci
et l'accordéoniste de génie, le «Schindou»

 

Allez voir Florent Brancucci dans son magasin de musique, à Delémont, capitale de la «République et canton du Jura» suisse («libre», aurait ajouté le Général de Gaulle), «la Boîte à musique», où préside une photo réunissant dans leur jeunesse ses trois idoles de la chanson, Jacques Brel, Léo Ferré, et Georges Brassens !

«C'est l'exemple type de la bonne chanson française, dans laquelle le texte poétique est très important. Et, parmi tous les chanteurs, dans ces années-là, du temps de ces trois personnages, il y a eu le sommet de la qualité de la chanson française. Il y en avait d'autres évidemment, mais je mets ces trois au sommet de la pyramide», a-t-il déclaré lors d'une interview dans «Le Chant Laboureur». Coup de coeur pour Léo Ferré, qu'il rencontre en 1972, et pour lequel il fait les ouvertures de concert, lors de ses tournées en Suisse romande.

Florent Brancucci a toujours refusé de se mêler à la «soupe dont nous inondent les ondes, aussi bien romandes, que régionales...» Et, ce même musicien, qui n'a jamais goûté à la soupe du show biz, peut célébrer aujourd'hui trente cinq ans d'amitié, autour de ses chansons, avec les auteurs, les musiciens, les organisateurs mordus de récitals, avec le public amoureux de chansons françaises. Il y a longtemps qu'il a choisi son camp: «L'amitié vaut beaucoup plus que tous les bénéfices qu'on peut retirer en vendant son âme aux patrons à fabriques de stars ! Et c'est bien là l'essentiel !»

Né dans la musique, avec un père musicien, directeur de chorales, de fanfares, d'orchestres... Son père lui donne quatre ans de leçons de piano. Puis c'est l'incontournable accordéon diatonique. À treize ans, contre l'avis paternel, il s'achète une guitare. C'est le début des années soixante, l'année des Beatles. Il adhère à seize ans au groupe contestataire des «Béliers». Il est chanteur-guitariste dans des groupes de rock régionaux, et suit la mode des sixties, avec les «Griffes Noires», «Choice», et les «Jaguars». Mai 68 pour lui, c'est la révolution utopique, poétique, les poètes Brassens, Brel, Ferré, surtout Ferré ! Il cesse de chanter en anglais. Rencontres avec des gens du théâtre, des chanteurs, des musiciens, choristes, des poètes, des auteurs. Il préfère composer que monter sur scène. Il compose plus d'une centaine de chansons sur des textes de Georges Pélégry, Pierre-André Marchand, Jacques Houriet, etc. Tournées, concerts, émissions TV, journées francophones à Liège, radioTV canadiennes, première partie de Fabienne Thibault. Ou il compose des musiques de spectacles, pièces de théâtre, films, et déjà une dizaine de CD.

Il privilégie une musique riche, colorée, travaillée dans les harmonies. Un critique dit de lui: «Ce qui est surprenant avec Florent Brancucci, c'est qu'on n'sait jamais où on va, mais qu'on y arrive toujours !» Les arrangements de cet artiste puriste, perfectionniste, rassemblent tout ce que le Jura suisse compte de es musiciens. L'une de ses chansons, «Pour vous», est retenue par une ONG, «Help-Entreprises», de lutte contre l'exclusioin et la pauvreté, qui sort dix mille CD single. Il crée des ambiances, orientales, corses, exotiques. Engagé dans la non-violence, d'une mouvance de gauche, agnostique, dans le mouvement de libération du canton du Jura suisse, qui a conclu à l'autonomie de la «République et canton du Jura», en 1973, il a chanté sa révolte devant la mutilation, la pédophilie, l'enrôlement des enfants dans les conflits. Il a écrit la musique de 80 chansons sur des textes de Pierre-André Marchand, 70 sur des textes de Pélégry, sortant des CD d'amour et de révolte. Un artiste à la démarche artistique très personnelle et originale.

 

© 2004-2017 - La brique - Réalisation/Webmaster: SC. Plan du site - Tous droits de reproduction réservés.

La brique