La brique

> Présentation | Habitat & Humanisme | Cie Maramande | magazine Les Planches <
> Brancucci et Le Schindou | Cabaret Brassens | Jeux de Planches <
> Les artistes de La brique | Revue de Presse | Affiche de La Brique | Ventes aux enchères | Foire du Livre <

Numéro Spécial - Actuellement La brique N° 39 - Annales 2018
Retrouver la suite des articles en le commandant
à "La brique" 24 rue du Gers 68300 Saint-Louis
(pour 1 euro l'article).

Pour recevoir les «Annales 2018» ainsi que les deux prochains numéros à paraître, envoyez un chèque libellé à l'ordre de «La brique sàrl» Saint-Louis, de 10€ à «Mifa Pivot, Magazine La brique, 24 rue du Gers, 68300 Saint-Louis», et de 15€ pour l'Allemagne, la Suisse et les pays étrangers. Port compris.

Qui décide

Le Conseil départemental du Haut-Rhin en quête d’une vigueur nouvelle
Par : André Meyer

Va-t-elle simplement accompagner le « dépérissement » d’une institution de trop, dans le mille-feuilles territorial, ou au contraire réussir à rendre l’échelon départemental indispensable, avec des compétences nouvelles ? Brigitte Klinkert s’engage pour la seconde alternative. Rencontre avec la première femme présidente d’assemblée départementale en Alsace.

Les bâtisseurs

..

S’envoler

Saint-Louis : être un vrai bourg, plutôt qu’un faubourg
Par : André Meyer

En 2030, quelle sera la physionomie de Saint-Louis, troisième ville du Haut-Rhin, chef-lieu de la partie française de l’« Eurodistrict trinational de Bâle » ? Un faubourg classique de grande ville, avec des tours et des barres, et l’atmosphère triste et bruyante d’une cité-dortoir, égayé par les néons d’une litanie de « fast-food » ? Ou au contraire, un petit bourg plein de charme et de vitalité commerçante, qui porte beau son statut de « Porte de France », à la frontière suisse ?

..
Où s’arrêtera l’envol de l’EuroAirport ?
Par : Adrien Dentz

En forte croissance depuis huit ans, l’aéroport de Bâle-Mulhouse a frôlé en 2017 le seuil des huit millions de passagers et pourrait franchir le cap des dix millions en 2022 grâce aux vols à bas prix des compagnies « low cost ». La direction doit relever un double défi : adapter les infrastructures à la spectaculaire hausse du trafic et limiter les nuisances sonores pour les riverains.

Circuler

L’autre tramway transfrontalier Strasbourg - Kehl
Enquête de Séréna Simonneau

Depuis le printemps 2017, la ligne D du tram-train strasbourgeois relie la capitale de l’Europe à sa voisine allemande de Kehl. Coût hors taxe de cette extension : 96,62 millions €, dont 70,40 millions € à la charge du côté français, et 26,22 millions € pour le côté allemand. Les usagers des deux rives du Rhin bénéficient du même tarif avantageux : 1,70 € le ticket simple entre les gares des deux villes.

Salons et merveilles

..

Voisins

L’éclat perdu de « Baselworld »
Par : Adrien Dentz

Au salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie, le nombre d’exposants a été divisé par deux et la durée réduite de deux jours. Face à la concurrence de l’e-commerce et du salon de Genève, Baselworld doit inventer un nouveau concept pour éviter un naufrage.

..
Waldighoffen : Bärbel Royer, une institutrice au destin transfrontalier
Par : Hugues Bègue

Les mélomanes du sud Alsace la connaissent tous. Bärbel Royer, chef de chœur de l’ensemble Chorilla, est un personnage attachant dont la singularité tient surtout dans le parcours de vie : sa vie est résolument franco-allemande, du Sundgau au Markgräflerland.

Entreprendre

..

Consommer futé

Raphaël Gasser : le maraîcher visionnaire
Par : Louis Girodat

Après des expériences professionnelles multiples et très formatrices, Raphaël Gasser, de Wolschwiller, a sauté le pas pour vivre, dans son terroir natal, de sa passion de toujours : la culture des légumes et des fruits.

..
L’ultra local, c’est extra …
Par : Charlotte Maublanc

L’adage « Achetez local » est devenu « Achetez ultra-local », en tous cas à l’Hyper U de Sierentz ! Une parfaite adéquation entre l’offre et la demande en est la cause. Aux rayons « fruits et légumes » et « boucherie », les responsables et les maraîchers en ont témoigné.

Rencontrer… s’émouvoir… partager…

La belle aventure d’« ASV Chansons »
Par : Anton Shelley

Déjà plus de trente concerts, dans lesquels la nouvelle scène de la chanson française se produit dans des salles parisiennes mythiques, sont à mettre à l’actif d’« ASV Chansons », une association dont le président fondateur, un Ludovicien, Alexeï Smigielski, 41 ans, fait la promotion des nouveaux auteurs-compositeurs. Une aventure alternative et passionnante, loin du système clos des stars de la télévision…

..
Au cœur de Bâle, du blues, et rien que du blues !
Par : Anton Shelley

Du 10 au 15 avril prochain, le cœur de Bâle résonnera, au son des accents profonds, rythmés, magiques, du blues et de la soul musique, grâce au 19e Blues Festival Basel, enfant chéri de son fondateur, Louis van der Haegen.

Se dépasser

..

In memoriam

Le kaléidoscope ardent de Gabrielle Meyer
Par : Anton Shelley

Qu’elle enseigne les couleurs, qu’elle leur consacre un livre, ou tout l’espace de ses propres toiles, Gabrielle Meyer, peintre et pédagogue, va de l’avant, accrochée à cette peinture qui illumine sa vie et la transcende.

..
Pierre Cangia, le très sensible apôtre des Arts
Par : Mifa Pivot

Si la silhouette fluette de « l’homme au béret » tout de délicatesse et d’humilité, s’est effacée du paysage ludovicien, en décembre dernier, l’artiste, peintre, sculpteur, potier, artisan, autarcique, l’un de ces êtres rares qui font de l’art une nécessité intérieure, sans laquelle ils ne sauraient vivre, demeure dans les mémoires, et pour longtemps.

Clichés et préjugés

Des cousins germains si particuliers…
Par : François Labbé

Des teutons compulsifs de l’ordre et moralistes de l’écologie, des Franchouillards adeptes de bonne chère et de gaudriole, volontiers râleurs : les images qui collent aux Allemands et aux Français ont la vie dure. Journaliste strasbourgeoise établie dans la capitale allemande, Pascale Hughes égrène dans son dernier ouvrage « Was ist das ? Chroniques d’une Française à Berlin », la litanie des clichés que les habitants de part et d’autre du Rhin attribuent les uns aux autres. L’auteur a présenté dernièrement la version allemande de son livre à Weil am Rhein. Parmi le public, notre correspondant François Labbé a été captivé par l’art de la conteuse, alliant brio, humour et hauteur de vue, sachant aussi débusquer dans la caricature, la description des habitudes et les mentalités dominantes des deux peuples voisins, des signes indéniables de convergence. Ce qui est fort réjouissant, si l’on admet que les fils de Goethe et de Voltaire sont des piliers de l’Europe en marche…

Escapade

..

Histoire… histoires…

Tête de Moine : ça va être ta fête !
Par : Anton Shelley

Du 4 au 6 mai 2018 se tiendra à Bellelay (Jura bernois) la 3e édition de la « Fête de la Tête de Moine », sur le thème : « Le foin, c’est bien ». Exposition de sculptures (à base de foin), de photographies, ferme vivante, visites théâtralisées, spectacle de cirque, de variétés, d’humour, dégustation de fromages et produits du terroir, concours international de plateaux de fromages dans l’abbatiale, brunch et fondue géante, sont au programme.

..
Ces vaillants soldats suisses « chair à canon » de l’Europe en guerre
Par : Jean-Marie Schelcher

Du Moyen Âge aux temps modernes, les mercenaires suisses, au service de différents souverains étrangers, ont été un lucratif « produit d’exportation » pour les cantons d’origine. Ils ont en outre contribué à introduire les techniques et les idées de l’Europe avancée, et à consolider l’emblématique « neutralité suisse ». Ne subsistent aujourd’hui de ces partenariats militaires que la Garde Suisse Pontificale, et un certain nombre de volontaires suisses dans la Légion étrangère. Jean-Marie Schelcher évoque ci-après le singulier destin de cette « chair à canon », jalonné de gloire, mais aussi de misère, avec de nombreux morts et mutilés, par les armes ou les maladies.

© 2004-2018 - La brique - Réalisation/Webmaster: SC. Plan du site - Tous droits de reproduction réservés.

La brique