La brique

> Présentation | Habitat & Humanisme | Cie Maramande | magazine Les Planches <
> Brancucci et Le Schindou | Cabaret Brassens | Jeux de Planches <
> Les artistes de La brique | Revue de Presse | Affiche de La Brique | Ventes aux enchères | Foire du Livre <

À la soirée «Éclats de brique», de 20h00 à 22h30

Jeux de Planches

Auteur: Jean-Paul Alègre
Metteur en scène:Nicolas Fresard

Résumé

Cette comédie de Jean-Paul Alègre se compose de 13 saynètes, chacune d'entre elle dévoile avec tendresse et bonne humeur les envers du décor de ce monde si mystérieux qu'est le théâtre. Car savez-vous vraiment qui est le Mot de la Fin ? Connaissez-vous deux comédiens capables de jouer deux pièces différentes sur une même scène ? Par quelles ruses peut-on déjouer les pièges tendus par l'administration et s'orienter dans les labyrinthes des demandes de Subventions ? Ou encore, comment faire pour gagner les précieuses faveurs de Monsieur Lejuge, le féroce et influent critique dramatique ? Chez Jean-Paul Alègre, le théâtre est dans tous ses états !brio...

Jean-Paul Alègre est un auteur passionné : sans relâche, il exprime en des mots toujours simples et parfaitement choisis les mille et un secrets du théâtre et son éternelle tendresse pour le jeu. Il nous rappelle, non sans gravité parfois, les obstacles à surmonter pour toujours voir la vie du bon côté !

"Ces treize pièces sont construites sur un principe que j'aime beaucoup: les rôles se multiplient à l'infini et les pièces peuvent être jouées par des équipes de trois à trente comédiens. Elles veulent faire partager l'amour du théâtre comme lieu, comme lieu d'une simplicité complexe. C'est un peu ma clé, la simplicité complexe. Pour être comédien, je dis souvent qu'il faut être humble et orgueilleux. Pour écrire ce type de pièce, il faut pouvoir être clair et introduire autre chose sous l'apparence. Chaque saynète part d'une situation compréhensible, évidente, qui se complexifie peu à peu, de telle façon qu'elle bascule vers l'absurde. L'absurde, c'est ce qui nous rapproche des clowns; j'en ai beaucoup fréquentés, j'aime leur jeu, j'écris des entrées de cirque et l'on oublie trop que l'entrée de clown est, par nature, absurde."

(Jean-Paul Alègre)

© 2004-2017 - La brique - Réalisation/Webmaster: SC. Plan du site - Tous droits de reproduction réservés.

La brique